financement voyage

3 astuces incontournables pour financer son projet de voyage

Pour passer d’agréables moments loin des tracas quotidiens, il vaut mieux partir en voyage. Pourtant, ce projet est généralement couteux et nécessite un budget important. Voici 3 astuces pour réaliser son voyage en toute quiétude.

1.      Demander un crédit voyage

Partir en vacances est une occasion d’échapper à la routine de la vie quotidienne. Une demande de prêt sans justificatif s’impose pour s’évader autour du monde. On peut donc souscrire un crédit voyage pour financer un tel projet. Il s’agit d’un prêt personnel non affecté. L’emprunteur peut utiliser les sommes empruntées en fonction de ses besoins. Il n’est pas tenu de justifier ses dépenses.

Le montant de l’emprunt est compris entre 3 000 € et 50 000 € en moyenne. La durée de remboursement peut s’échelonner sur 36 mois selon les ressources. Concernant les taux d’intérêt, ceux-ci varient d’un organisme financier à un autre. En général, ils se situent entre 2,5 % et 10 %. Toutefois, il faut faire jouer la concurrence en recourant à un comparateur. Cela est nécessaire pour dénicher la meilleure offre.

Lorsque le dossier du demandeur est accepté, les fonds seront versés sur son compte bancaire en 48 heures.

2.      Trouver une bourse de voyage et des sponsors

Plusieurs associations et organismes octroient chaque année des bourses de voyage. Ces aides financières sont destinées aux gens ayant un projet de voyage bien défini. À noter que les conditions d’attribution des bourses sont relativement variables. Ces critères concernent particulièrement l’âge du candidat, le type de voyage et l’originalité du projet.

Pour bénéficier d’une bourse, il faut bien fixer le but de son voyage. Il convient de préciser que la concurrence est souvent rude entre les candidats. Un jury se charge de sélectionner les projets les plus intéressants de l’année. Les montants accordés varient aussi d’une bourse à l’autre. En contrepartie, le bénéficiaire doit rédiger un rapport et effectuer une exposition.

On peut aussi faire appel aux sponsors pour financer son projet de voyage. À noter que plusieurs entreprises sponsorisent des projets liés à leur activité. Pour un long voyage à vélo, par exemple, on peut contacter une marque d’accessoire pour cyclistes.

3.      Se tourner vers le crowdfunding et les aides spéciales vacances

Pour financer son projet de voyage, on peut recourir au crowdfunding. Il s’agit d’un mode de financement participatif. Celui-ci permet de solliciter une aide à des particuliers pour financer un projet défini. Actuellement, il existe plusieurs sites de crowdfunding servant à publier son projet. On pourra ainsi y faire appel aux dons. Parmi ces plateformes, il y a Trevolta, Ulule et Kickstarter. On pourra y présenter le voyage qu’on souhaite réaliser.

Il existe aussi des aides sociales dédiées aux personnes qui veulent partir en vacances. On peut citer, entre autres, l’Aide aux vacances familiales (AVF). Celle-ci s’adresse uniquement aux ménages qui disposent de revenus modestes. La Caisse d’allocations familiales (CAF) attribue cette aide financière. Celle-ci sert à régler une part des frais du séjour.

Les familles allocataires avec un enfant à charge peuvent y accéder. Son obtention varie aussi selon les conditions de ressources basées sur le quotient familial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *